carto      

            La mini-transat est la plus animée et aventureuse des courses transatlantiques à la voile. Elle se court sur des voiliers de 6,50m en solitaire et sans assistance de Douarnenez à Pointe à Pitre. Tous les deux ans, plusieurs dizaines de marins professionnels et amateurs s’élancent sur les longues houles de l’atlantique relevant cet incroyable défi humain, sportif et technologique. Petite sœur de courses comme la route du rhum, la transat Jacques Vabre ou le Vendée Globe, elle voit les marins de demain s’affronter sur des voiliers à la pointe de la technologie.

«La Mini-Transat m'a rendue dingue ,une révélation totale… En prenant le départ , je n ' étais pas coureur...à la fin, je l'étais devenue. » Isabelle Autissier

« Au bout de deux semaines, je me suis retrouvé seul au milieu de l’océan. Je partais pour une compétition et je me retrouvais dans la position d’un aventurier. » Michel Desjoyeaux

« C’est un cocktail sacrément corsé d’esprit de compétition, d’entraide, de partage et surtout d’aventure.» « Un peu d’argent, beaucoup d’envie.» « La bataille en mer, l’entraide à terre. » Coureurs de la classe mini